Syndicat national de l'édition

  • Rentrée scolaire

Rentrée 2019 : conférence de presse de Jean-Michel Blanquer

« Le verbe « réussir » dit mieux qu’aucun autre la finalité profonde de l’École : la réussite de tous les élèves. Cette réussite est le résultat de l’engagement conjoint des familles et des personnels du ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, rassemblés autour d’une même aspiration : l’élévation générale du niveau et la justice sociale. »  Telle est la ligne directrice choisie par le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer pour sa conférence de presse de rentrée de l’année 2019-2020. Il a également rappelé que les deux facteurs de réussite d’un système scolaire, selon les études internationales, sont « la formation et le bien-être des professeurs ainsi que la relation école-parents » .

Trois défis sont invoqués comme piliers de l’Éducation nationale d’aujourd’hui et de demain : le défi de l’égalité des chances, le défi du bien-être au travail et le défi environnemental.

Dans le cadre de cette conférence de presse, le ministre a notamment fait un état des lieux de la réforme du baccalauréat et de la réforme de la voie professionnelle.

Jean-Michel Blanquer a annoncé la création de deux comités de suivi des grandes réformes en cours :

  • un comité de suivi de la réforme du lycée, présidé par Marie-Pierre Lugi et Pierre Mathiot,
  • un comité de suivi de la réforme de la voie professionnelle, présidé par Marc Foucault.

Réforme du baccalauréat et du lycée général et technologique

De nombreux aspects de cette réforme sont d’ores et déjà pleinement engagés : la fin des séries ES, L et S, la création des enseignements de spécialité, etc. Le ministre a néanmoins indiqué que « cela n’empêche pas d’imaginer dans le futur de nouvelles spécialités ou des ajustements de programmes ».
D’autres éléments pourront faire l’objet de discussion lors des travaux du comité de suivi, notamment les modalités de la banque commune de sujets ou encore le cadre de la nouvelle épreuve du grand oral.

Jean-Michel Blanquer se félicite par ailleurs de la diversité des choix d’enseignements de spécialité effectués par les élèves.

Nouvelle structure de la voie professionnelle

Dès la rentrée, les élèves entrant en première année de CAP ou en Seconde professionnelle travailleront à partir de programmes rénovés d’enseignements généraux.

La Seconde professionnelle est désormais organisée en familles de métier afin notamment de «  faire découvrir aux élèves tous les métiers d’un même champ professionnel » ; les élèves de Seconde suivront par ailleurs un certain nombre de cours en co-intervention d’un professeur d’une discipline générale et d’un professeur de spécialité professionnelle.

Le ministre a également rappelé la mise en place des campus d’excellence qui « rassemblent entreprises, acteurs de la formation et de la recherche » ; huit projets sont en cours d’instruction jusqu’à l’automne.

Pour plus d’informations

Pour plus d’informations, notamment sur l’école maternelle et élémentaire :

A Voir aussi

Ne manquez aucune actualité !

Abonnez-vous à la newsletter

Partager par email

S'identifier

Pas encore inscrit?

Vous êtes adhérent au SNE, demandez vos codes d'accès.

Vous êtes éditeur et vous souhaitez adhérer au SNE.

S'inscrire à cet événement.

Gérer mes inscriptions aux groupes & commissions du SNE

Désolé. Vous devez être connecté pour accéder à ce formulaire.

Modifier votre mot de passe

Dépublication d'une offre d'emploi

Souscrire aux newsletters suivantes