Syndicat national de l'édition

Tout savoir sur le manuel scolaire

Edition d’un manuel scolaire : le processus

Programmes et manuels sont intimement liés et pourtant bien distincts. Les programmes sont décidés par le Ministère de l’Éducation nationale. Ce sont des listes des savoirs à enseigner et des savoir-faire attendus des élèves.

Programmes et manuels sont intimement liés et pourtant bien distincts. Les programmes sont décidés par le Ministère de l’Éducation nationale. Ce sont des listes des savoirs à enseigner et des savoir-faire attendus des élèves. Ils les détaillent et déclinent en séquences de « cours » pour toute l’année scolaire. Ils proposent les activités, les illustrations, les documents, les exercices nécessaires à une bonne compréhension et un bon entraînement des élèves. Les auteurs et éditeurs de manuels vont aider les enseignants à les mettre en œuvre : ils leur confèrent un sens et un contenu scientifique, les éclairent d’un point de vue didactique et les organisent en séquences de cours. Ainsi, ils donnent « chair » au « squelette » du programme.

 

Un calendrier très serré

Les étapes successives de la réalisation d’un manuel matérialisent le dialogue constant entre l’éditeur et ses différents collaborateurs tout au long du travail éditorial. Ces étapes sont soumises à des contraintes : date de publication des programmes, disponibilité des auteurs surtout en période de vacances scolaires, délai accordé aux enseignants pour le choix des ouvrages, date d’application…

Mai – juin

  • Définition du cahier des charges
  • Constitution d’une équipe d’auteurs
  • Rédaction de sommaire chapitres-types
  • Conception de la maquette
  • Organisation de tables-rondes pour tests
  • Commande de l’ouvrage aux auteurs (contrat d’auteurs)

Juillet – septembre

  • Rédaction du manuscrit
  • Lectures entre auteurs

Septembre à décembre

  • Lecture du manuscrit par l’éditeur et les conseillers
  • Tests de validation dans les classes
  • Corrections, aménagements
  • Recherche et choix iconographiques
  • Réalisation d’illustrations, de cartes, etc.
  • Réalisation des épreuves
  • Relecture des épreuves successives avec 
    intégration des illustrations, cartes, etc.
  • (Rédaction du livre du professeur)

Janvier à mars

  • Signature du bon-à-tirer
  • Impression

Façonnage (couverture, reliure)

  • Parution
  • Expédition de spécimens

Les éditeurs font un premier tirage des spécimens – et de la commande escomptée en fonction des premières estimations de part de marché. Les professeurs reçoivent ainsi tous les livres publiés dans leur discipline et pour le(s) niveau(x) auquel(s) ils enseignent. Un ouvrage de mathématiques 6ème par exemple est envoyé à 30 000 / 40 000 professeurs.

Avril à juin

  • Analyse, choix par les enseignants. Commande.
    (Parution du livre du professeur)
  • Commandes

Juillet à septembre

  • Impressions complémentaires en fonction des commandes et approvisionnement des établissements.

Le travail éditorial

À partir du programme officiel, l’éditeur définit la structure et les dimensions de son projet éditorial. Il recherche des auteurs et rassemble autour de lui une équipe composée d’enseignants pédagogues de terrain, d’experts de la discipline, d’inspecteurs ou de formateurs en IUFM.

Rédiger des manuels n’est pas une profession. Les auteurs sont dans leur très grande majorité des enseignant(e)s qui consacrent à cette activité une grande partie de leurs loisirs et de leurs vacances. Ce sont les éditeurs qui choisissent leurs auteurs… et réciproquement.

La priorité à donner à tel ou tel sujet, la manière dont il sera traité résultent d’un dialogue permanent, d’âpres discussions voire de confrontations éprouvantes. C’est l’expertise de l’éditeur qui va permettre d’aboutir – dans les délais – à un produit qui répond au cahier des charges. Les documents qui accompagnent la publication d’un programme constituent, lorsqu’ils sont édités en même temps, une aide réelle car ils apportent des précisions et des interprétations utiles.

La rédaction d’un manuel est aujourd’hui un travail d’équipe. La complémentarité des compétences, tant pédagogiques que scientifiques, est la règle. Aussi des formateurs ou des universitaires sont-ils généralement associés à l’équipe.

Le but de cette coopération : proposer aux enseignants et aux élèves un outil parfaitement adapté à leurs besoins, qui contienne tous les éléments utiles pour la mise en œuvre du programme.

Chaque double-page donne lieu à des formulations adaptées à l’âge de l’élève, un vocabulaire qui enrichit celui de l’élève sans le décourager. Documentaliste, iconographe, maquettiste apportent leurs savoir-faire car plus les repères visuels seront clairs pour l’élève, plus il sera en confiance.

L’éditeur s’en assure en soumettant le projet à de nombreuses relectures, à des tables rondes « tests » avec des enseignants. Il tient compte de leurs avis et apporte maintes fois des corrections.

La fabrication

Papetier, imprimeur, façonneur, relieur, conjuguent leurs talents pour fabriquer les manuels.  Compte tenu du calendrier extrêmement serré, les éditeurs retiennent les machines à des dates précises chez leur imprimeur et doivent respecter ce calendrier.

La diffusion

Pour faire connaître leurs productions, les éditeurs utilisent différents outils :

Les fichiers d’enseignants

La constitution d’un tel fichier et sa mise à jour coûterait trop cher à chaque éditeur. Aussi adhèrent-ils à l’un des deux GIE (groupements d’intérêt économique) qui gèrent ces fichiers (Gidec-Gecri). Ceux-ci sont régulièrement mis à jour par l’envoi de questionnaires aux CDI (centres de documentation et d’information) des établissements.

Les catalogues

Dans les écoles qui ne reçoivent pas la visite de délégués pédagogiques, l’envoi des catalogues permet aux enseignants d’être informés des nouveautés et des livres disponibles, et de les choisir en connaissant leurs tarifs. Les catalogues sont également en ligne sur les sites des maisons.

Les spécimens

Pour l’école élémentaire, les nouveautés sont publiées avant fin mars, date à laquelle les municipalités votent le budget des achats de manuels pour la rentrée suivante.
Selon les maisons, les politiques d’envoi de spécimens diffèrent (envoi sur demande pour l’une, envoi si l’école a au moins quatre classes pour l’autre…). En ce qui concerne les collèges et les lycées, les ouvrages sont envoyés au plus tard début mai dans les établissements. Un envoi non négligeable : en français ou en maths de collège, cela revient à un envoi de 30 à 40 000 exemplaires par titre publié !

La publicité

Elle se limite aux revues d’associations d’enseignants.

L’action des délégués pédagogiques et les représentants

Souvent anciens enseignants, ces délégués sont des collaborateurs indispensables pour les éditeurs. Ils leur font connaître les critiques et suggestions des enseignants et informent ces derniers des nouveautés des maisons. Ils montent des salons inter-éditeurs ou participent à ceux organisés par les CRDP et CDDP (Centres régionaux ou départementaux de documentation pédagogique).

Les salles pédagogiques

Les délégués pédagogiques disposent souvent d’une salle pour présenter les fonds disponibles. 

 

La commercialisation des manuels

Les éditeurs ne procèdent pas à la vente directe des manuels aux établissements ou aux élèves. De l’imprimerie, les manuels sont acheminés d’une part chez un routeur pour l’envoi des spécimens et, d’autre part, via un centre de distribution, chez des libraires ou des grossistes.

Au lycée, la généralisation récente de la prise en charge – partielle ou totale – du financement des manuels par les Conseils régionaux bouleverse la donne. La vente est assurée par les libraires et associations de parents d’élèves dans les régions qui ont mis en place un système d’aide aux familles (chèque, carte à puce, virement) ; la vente revient aux libraires ou aux grossistes adjudicataires dans les autres cas.

Ne manquez aucune actualité !

Abonnez-vous à la newsletter

Partager par email

S'identifier

Pas encore inscrit?

Vous êtes adhérent au SNE, demandez vos codes d'accès.

Vous êtes éditeur et vous souhaitez adhérer au SNE.

S'inscrire à cet événement.

Gérer mes inscriptions aux groupes & commissions du SNE

Désolé. Vous devez être connecté pour accéder à ce formulaire.

Modifier votre mot de passe

Suppression d'une offre d'emploi

Souscrire aux newsletters suivantes